6 signes qui prouvent que t’as un boulot hyper important

boulot

BOULOT – Tu vis pour ton boulot, tu manges à ton boulot, et parfois même, tu rêves de boulot … Soit tu cultives avec amour un arbre de la famille des bétulacées dont tu ne sais pas orthographier le nom, soit tu es un vrai bourreau de travail parce-que t’as un job au sommet qui est ta raison de vivre. Dans le second cas, voici 6 signes qui prouvent que tu as un boulot hyper important …

 

1 – Ton téléphone est une sorte d’appendice, une continuité de ta main

Il te donne l’heure, te prévient de tes rendez-vous, te sert d’alarme, à twittter, à répondre aux mails et même à passer des appels (diiingue ça !). Il est presque aussi vital que ton estomac et vachement plus utile que tes orteils, et sans lui, tu n’es plus rien.

 

2 – Tu finis toujours tes phrases par « Je peux pas, je suis busy cette semaine »

Tu n’as jamais le temps de rien. Ni pour ta femme/ ton mari, ni pour tes potes, ni pour ta famille, tout simplement parce-que tu es overbooké-e. Et les seules fois tu avais éventuellement le temps d’accepter un dîner, tu as répondu que tu ne pouvais pas, par simple automatisme.

 

3 – Tu as  tous les jours du boulot pour avant-hier et tous les jours de la semaine s’appellent lundi

Le truc incroyable c’est que plus tu bosses, plus tu as de boulot. Et plus tu as de boulot, plus tu bosses. Et plus tu … tu vois le truc quoi.

 

4 – Tes assistants commencent à avoir eux-même des assistants (qui ont eux-mêmes des stagiaires)

Tu ne connais cependant absolument pas leurs noms. Tu leur as d’ailleurs donner des numéros pour les reconnaître #PasLeTempsDeSociabiliser

 

5 – Tu as un cathéter au poignet pour qu’on puisse t’injecter du café (pas le temps de boire)

Parce-que souffler sur le café et le boire ça prend trop de temps, et comme tu n’as pas le temps d’attendre mais que tu as quand même besoin d’une dose de caféine assez considérable pour remplacer les 5h de sommeil par nuit qui te manquent, t’utilises une méthode vachement plus radicale.

6 – C’est jamais toi qui nourrit ton chat (tout simplement parce que tu avais zappé que tu en avais un)

Comme tu passes environ 6h par jour chez toi – en comptant : la douche, le diner, et la nuit de sommeille – tu oublies un peu ton appart’ou ta maison et ce qu’il contient, les murs de ton bureau t’étant vachement plus familiers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *