8 signes qui montrent que tu ne vas pas tarder à démissionner

démissionner

DÉMISSIONNER – Depuis quelques temps, tu n’es plus le/la même. Prise de conscience, évolution de personnalité ou changement de coupe de cheveux (on sait bien que ça veut tout dire), tu arrives à un tournant de ta vie professionnelle dans cette boite. Au lieu de forcer comme un âne et avant de faire flamber ton bureau parce-que tu es au bout du rouleau, voici les 8 signes qui montrent que tu devrais tout simplement démissionner …

1 – Tu te lèves le matin en faisant la tronche

Tu ne sais d’ailleurs même plus pourquoi tu te lèves le matin, même ton bol de Chocapic ne t’enchante plus. Ton réveil est comparable à un cri de vieille hyène hurlante et même choisir ton slip te prend la tête.

2 – Quand tu vois tes collègues, tu as envie de leur envoyer l’agrafeuse dans les dents

Tu arrives au bureau : tes collègues sont moches. Ils te disent bonjour : leurs voix t’insupportent. Ils te claquent la bise : ça te dégoutte. Tu les détestes. Et même s’ils sont super intéressants et sympas, tu les hais jusqu’à la moelle.

3 – Tu passes plus de temps à regarder les offres d’emplois qu’à bosser

Tu envisages toutes les offres du moment, tu envoies des CV par palettes et tu réponds même aux offres de pelliste, de médecin, de maréchal ferrant ou de prof d’anglais. Pourtant tu es comptable; mais tu serais capable d’apprendre le VIDAL en un soir pour changer d’entreprise.

4 –  Tu fais le minimum syndical

Tu fais ton boulot, ni plus ni moins, tu ne prends pas d’initiative et si ça ne marche pas, et bah tant pis.

5 – Tu es aussi enthousiaste qu’un lombric mort

Tu n’as plus le cœur à l’ouvrage et même l’acquisition d’un nouveau client pour la boite te fait ni chaud ni froid. Quand tu passes la porte du bureau, tu as l’impression qu’un détraqueur a avalé ton âme (c.f. Harry Potter) et que tu ne pourras plus jamais sourire de ta vie.

6 – Tu ne te projettes plus dans l’entreprise

Tout ce qui se passe dans l’entreprise, ça te glisse comme un pet sur une toile cirée, tu t’en balances carrément. Tu as même l’impression d’être externe à l’entreprise, comme si tu regardais les choses dans ta bulle en spectateur/spectatrice.

7 – Tu rêves de plus en plus de vivre en autarcie dans le fin fond de la montagne

Avec des brebis et un chien de berger, une grosse couverture en poil de yak et des conserves pour survivre les vingt prochaines années.

8 – Tu envies ton chat

Roupiller, s’étirer, manger des croquettes à volonté et squatter le fauteuil … ça te fait rêver. Tu donnerais n’importe quoi pour avoir la vie de Gribouille, ton chat gros comme une barrique, qui passe ses journées à la maison et qui chasse de temps en temps entre deux siestes.

Si tu réunies plus de 5 de ses éléments, il y a de fortes chances que tu démissionnes incessamment sous peu, et si tu ne l’avais pas envisagé, tu devrais peut-être.

Un commentaire

  1. Mort de rire, j'adore ! Merci pour ces moments de détente. J'ai connu tout cela et je suis bien contente d'avoir quitté la boîte où je bossais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *