6 choses que l’on fait tous en entretien #PasLaPeineDeMentir

entretien

ENTRETIEN – On ne va pas se le cacher, l’étape de l’entretien s’avère souvent être une bonne grosse galère. Et c’est clairement un moment où tu es aussi naturel-le que la poitrine de Victoria Beckham, de peur que ton vrai visage te trahisse. Voici 6 choses qu’on fait tous en entretien (pas la peine de nier, on t’as grillé) …

 

1 – Arriver sappé-e comme jamais, comme si tous les jours tu étais hyper canon

Alors qu’en réalité ça t’as pris une plombe de te préparer, de te parfumer, de choisir tes fringues et surtout, de prendre les transports sans transpirer une goutte. Surtout qu’au bout de 15 jours dans la boîte, tu auras déjà fait l’impasse sur la coiffure impeccable et le trois pièces/tailleur.

 

2 – Être ultra poli-e

En entretien, on a tendance à oublier qu’on parle à d’autres humains, le fait qu’ils aient un certain avantage sur toi (comme un vrai job par exemple – et aussi un pouvoir décisionnel) te rendant vulnérable. Surtout que le mois prochain vous serez sûrement en train de vous raconter des blagues de comptoir autour d’une bonne mousse ou de faire des bruits de pets avec vos aisselles au pot de départ de Bernadette.

 

3 – Être en avance

« J’ai rendez-vous avec Madame Machin à 9h … oui je sais, j’ai un petit peu d’avance, il n’est que 7h45 ». Tu veux passer pour quelqu’un de super ponctuel-le naturellement alors que tu t’es juste levé à 3h du matin pour être sûr-e d’être à l’heure. Surtout qu’en vrai, tu es du genre à avoir 15mn de retard – quand tu es en avance – et ton entourage te donne systématiquement rendez-vous une demi heure plus tôt que les autres à ton insu pour s’assurer que tu sois à l’heure.

4 – Parler comme un livre

Sujet/Verbe/Complément – phrase tellement bien construite qu’on a l’impression d’entendre la majuscule en début de phrase; ta ponctuation est indiscutablement bien rythmée et tu as même placé du plus-que-parfait et du conditionnel présent. La classe.

5 – Se préparer à toutes les questions du monde

Tu sais que les recruteurs sont des petits rigolos et qu’ils sont prêts à tout pour te déstabiliser pour tester ta stabilité émotionnelle … Tu t’es donc déjà préparé-e aux interrogations les plus folles comme « Vous préférez avoir une aile de pigeon à la place du bras droit ou devoir éternuer à chaque fois que vous prononcez le son -in ? » ou « Si vous étiez une pâte, quel type seriez-vous ? », et tu saurais bien sûr justifier pourquoi tu serais un macaroni …

 

6 – Dire que tu adores l’entreprise et que tu es vraiment très concerné-e par le secteur

Même si tu n’y connais absolument rien dans la confection des trombones, tu te trouves une soudaine passion pour ce petit objet si incroyablement utile, à la fois discret et élégant …

 

Et toi, tu fais quoi quand tu es en entretien ? 🙂

Commentaires 3

  1. Trop marrant.
    J'ai un entretiens demain je penserai à ce que je viens de lire .Ça va me detendre.
  2. Bonjour Philippe,
    Il semble très évident que vous soyez armé d'une belle préparation pour vos entretiens et j'espère de tout coeur que ça vous servira :)
    Cet article, tout comme la plupart sur le Monkey Blog, sont traités avec beaucoup de dérision, c'est à prendre avec du recul ;)
  3. HTML Errors - Sorry
    Unfortunately ...
    ces aspects ne me concernent guère:
    - je suis dans une tranche d'âge clairement discriminée en France et, par défaut, immédiatement écarté.
    - profil atypique, qui n'a pas envie de te faire ce qu'il a déjà fait  (par nature obsolète), alors que les recherches se concentrent sur "ceux qui ont fait et donc, referont" (Step back !).
    - "Thinking out or the box", "Madskills", ... la France assez peu audacieuse n'y est pas prête !
    Mais, lorsqu'il m'est offert la chance miraculeuse d'avoir un entretien :
    1.) Légèrement "fashion victim" (so what ?) et père d'une fille de 8 ans, je suis toujours très attentif à ce que je porte, adapté aux circonstances.
    2.)Mon éducation fut une sorte de "Gentlemanly Attitude School" dont je suis diplômé. Ceci me porte au respect et à la correction.
    3.) La ponctualité est mon obsession. Ainsi j'arrive toujours en avance à un Rendez-Vous ... de 5mn !
    4.) Je ne force pas mon langage, je suis "clair" ! Il y a des techniques pour cela :
    - Vocabulaire,
    - Orthographe
    - Grammaire,
    - Syntaxe.
    5.) Je sais ou, je ne sais pas ! Si je ne sais pas, je réserve ma réponse pour un prochain entretien après avoir travaillé la questions.
    Les questions stupides, sont écartées. Seul le pragmatisme domine !
    6.) Si je réponds présent à un entretien, il est clair que c'est parce que le secteur d'activité me déduit particulièrement. Je n'ai vocation ni à l'imposture, ni ... à la souffrance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *