Les expressions insupportables au bureau

expressions insupportables

EXPRESSIONS INSUPPORTABLES – Au boulot, c’est déjà pas toujours simple de vivre en communauté mais si on est un peu plus fatigué-e, irritable ou sous pression que d’habitude, il se peut que des petites phrases anodines se transforment en expressions insupportables. On vous en a sélectionné quelques exemples mais vous en avez sûrement plein en tête à nous faire partager …

« T’as pris ton aprèm’ ? »

Aujourd’hui, t’avais décidé de partir 15mn avant – tu t’es donc débrouillé-e pour faire toutes tes missions de la journée en faisant juste une mini pause déj’ devant ton ordi et tu es super fier-e d’être bien à l’heure pour aller chercher Lilou, ta petite de 8ans à son cours de gym. Pour une fois tu seras là à temps et tu pourras même la regarder un peu s’exercer, rien ne peut gâcher ton plaisir … excepté Yvon, le dir’com, qui te balance « Bah alors, t’as pris ton aprèm’ ? » en te voyant mettre ton manteau. Tu ne sais pas si il t’envie de ne pas faire semblant comme lui d’être overbooké et de rester  jusqu’à 20h au bureau histoire de dire qu’il a un boulot de dingue (alors que ses multiples allers-retours de bureau en bureau pour aller papoter toute la journée avec les collègues expliqueraient très simplement qu’il ait du travail à faire le soir) – ou s’il a juste envie de te faire une petite boutade aussi sarcastique que lourdingue. Quoiqu’il en soit, tu as envie de lui mettre un high kick mais tu te contentes de sourire gentiment (t’as bien raison, ça ne sert à rien – même si ça détend).

« Je te laisse prendre le lead« 

C’est la phrase qui te dit que c’est toi qui décides tout en te montrant qu’au fond t’as pas le choix. Prendre le lead c’est devenir responsable, d’un projet ou d’une mission. Et si tu crois qu’on te donne le lead parce-que t’es un leader, tu te fourvoies mignonnement. En vrai, ça remplace l’ancien « Tu peux t’occuper de ça s’il te plait ? » qui paraissait sûrement un peu autoritaire mais qui te mettait moins la pression. Parce-que derrière « je te laisse prendre le lead », il y  a un « débrouille-toi pour que les choses soient bien faites et si ça foire, ce sera pour ta pomme, dude« . C’est quand même vachement plus stressant !

Bon on te laisse le lead sur le reste de l’article.

Ah, tu vois, t’as eu la méga pression !

Bref.

« Je dis ça, je dis rien »

« Tu sais qu’on est beaucoup plus productif quand on travail sur un bureau en ordre, bien rangé ? Je dis ça, je dis rien. », dit Gaëlle, ta collègue moralisatrice, en fixant ton bureau en vrac avec des dossiers partout. Sauf que toi ça t’inspire un peu de bazar et tu préférerais clairement que Gaëlle ne dise rien. Cette phrase ultra pourrie sûrement inventée par le Club des Sermonneurs de France est souvent accompagnée d’un petit haussement de sourcils et d’un regard sur le côté qui veut faire croire que c’est une phrase dans le vent alors qu’en fait c’est un vieux conseil à deux balles.

« Vivement demain les vacances ! »

… dit l’espèce de raclure qui va faire des grasse mat’ pendant 15 jours alors que tes vacances à toi ne sont pas avant 3 mois. T’as les glandes et il/elle le sait, ça te donne presque envie de lui casser une jambe pour pas qu’il/elle savoure ses vacances autrement.

Et toi, c’est quoi pour toi les expressions insupportables au bureau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *