Pourquoi est-il indispensable d’avoir une « meuf » dans son équipe ?

meuf

MEUF – « Bien entendu, les femmes doivent gagner moins que les hommes, parce qu’elles sont plus faibles, elles sont plus petites et elles sont moins intelligentes* », a balancé un eurodéputé vieux comme Toutankhamon en pleine séance plénière du Parlement européen. De quoi introduire avec douceur cette Journée des Droits de la Femme, avec enthousiasme et bienveillance … Si vous n’êtes pas encore persuadés, messieurs, que les femmes ont une réelle importance au sein d’une entreprise (outre le fait qu’elles n’aient pas besoin d’avoir un zizi pour penser aussi bien – si ce n’est mieux – que vous), on vous donne quelques arguments sympas …

Parce-que ça sent bon

Les odeurs de transpi ou de fringues restées 3 jours mouillées dans la machine à laver seront relevées par un petit parfum fleuri, frais, délicat et naturellement sucré. Adieu l’ambiance olfactive de sortie de vestiaires !

Pour faire la bise

Travailler entre mecs, c’est du serrage de paluche quotidien et même si t’es un dur à cuir qui casse des canettes avec une main (wouaaaah!), faire le bisou ça peut illuminer une journée. Car oui, ce très bref moment de tendresse pourrait bien t’aider à démarrer la journée.

 

Ça rappelle maman

Une meuf, c’est organisé, toujours aux petits soins et très attentionné. Si tu es triste, que tu as un gros chagrin, la meuf de l’équipe le remarquera direct, non seulement parce-qu’elle aime tout savoir mais aussi parce-qu’elle voudra t’aider. En fait, une fille c’est carrément plus bienveillant.

 

C’est moins le dawa (sauf dans son sac à main)

Que des mecs dans un bureau, ça peut vite devenir la fête du slip à base de boites de kebab vides en vrac, des poubelles remplies à ras-bord, … la petite touche féminine permet d’inciter l’ordre et le rangement par simple aura naturelle

 

Elles ont toujours des médocs

Ce qui est ultra pratique c’est que si tu t’es pris un carreau à l’afterwork avec les copains du bureau – avec trois pintes parce-que tu es épais comme un buisson qui a pris feu et que tu as cru que l’alcool c’était de l’eau – ou parce-que t’as chopé une vieille gastro, tu peux être sûr que la meuf du bureau aura toujours de quoi te dépanner.

 

Mais sinon la Journée des Droits de la Femme, c’est un peu le barbecue qui se fout de la plancha parce-qu’au fond, ça signifie 364 jours dédiés aux hommes et une seule pour les droits de la femme, ça fait un peu juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *