Que faire après le travail pour se défouler

travail

TRAVAIL – Que ton job soit stressant ou ennuyant, enivrant et passionnant, il est vraiment super important que tu puisses extérioriser et trouver un exutoire pour évacuer ce surplus d’émotions que ça te provoque.  On te l’a suffisamment répété, avoir des hobbies c’est primordial pour se sentir bien dans sa tête et dans ses baskets ! On sait que tu n’as pas forcément le temps alors on t’a sélectionné quelques petites activités qui devraient t’aider à te détendre …

 

Chanter (sous la douche, par exemple)

« Libérée, Délivrée », c’est vraiment ce que provoque de pousser la chansonnette sans retenue, que tu aies une voix aussi agréable qu’une porte qui grince, qu’un aboiement de caniche nain ou que tu aies une voix de velours, peu importe. L’important c’est que ça sorte ! Tu verras, ça t’enlèvera tous les petits noeuds que tu as dans l’estomac.

Jouer avec Médor

Tu as beaucoup de bol, tu as un chien et ça c’est une chance inouïe. Non seulement ça t’apporte une affection surdimensionnée chaque soir quand tu rentres chez toi mais surtout tu ne peux pas t’ennuyer. Et pour te défouler un peu, quoi de mieux que de jouer à la baballe avec Médor qui te fait les yeux doux.

Faire de la ronronthérapie avec Gromatou

Même si ton chat ressemble à un gros flan tout mou, saches qu’il a un pouvoir incroyable : celui d’absorber les ondes négatives que tu dégages grâce à ses ronrons. Du coup, si tu es stressé-e ou que tu as passé une journée pourrie au boulot, Gromatou pourrait bien t’aider à repartir du bon pied.

Danser sur les tables

Ou au moins dans le salon en poussant un peu les meubles. On est soumis toute la journée au regard des autres, et on est sans cesse jugé au travail, ce qui fait que tu es toujours obligé-e de te tenir à carreaux. Rentre chez toi, mets la musique à fond et danse comme tu le sens mais surtout … donne-toi, même si tu es aussi gracieux-/se qu’un cintre.

Faire une série d’abdos

On sait que tu aimerais faire du sport mais que tu n’as pas le temps (enfin, tu fais genre) mais une petite série d’abdos, ça prend que quelques minutes, ça ne demande aucun matériel et en plus, ça fait du bien. Fais-toi 4 séries de 20 abdos si tu as besoin de canaliser un trop plein d’énergie ou pour apaiser une contrariété (comme quand Natacha te pique ton stylo 4 couleurs dans ton pot à crayons sans te le demander).

Taper dans un sac de frappe

Tu peux être la personne la plus sociable du monde, et le plus grand philanthrope de l’univers, il y a de fortes chances que tu ne survives pas à l’épreuve de l’openspace : plein de gens, dans une même pièce = plein de parfums différents, de caractères différents et de voix différentes. Donc même si c’est super sympa, ça peut vite devenir un enfer. Sors ton sac, des gants et prend-toi pour Mohamed Ali en faisant regretter à ce sac d’avoir pris la poussière.

Faire le ménage

Sûrement le meilleur défouloir qu’il soit, faire le ménage est un très bon exutoire au stress pour éliminer les pensées négatives. Mais c’est surtout du 2en1 parce-que si tu peux faire quelques chose d’utile tout en te faisant du bien moralement, c’est tout bénéf’. Alors après le boulot, prend ton aspiro ou ton balai préféré, et fais briller ton salon.

 

Et toi, c’est quoi tes trucs pour te défouler après le travail ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *